La robe du vin : savoir l'examiner et en tirer des indices sur le vin

La robe du vin : savoir l’examiner et en tirer des indices sur le vin

La robe du vin en dit long pour qui sait observer

Avant même d’avoir dégusté un verre de vin, l’œil a déjà fait toute une analyse sans que vous le sachiez. L’examen visuel d’un vin est la première étape de la dégustation de vin…

La robe du vin : les 4 éléments à examiner

Il suffit de faire une dégustation de vin dans le noir ou de jouer avec des colorants mis dans le vin pour s’apercevoir que dans le vin aussi, la vue est le sens prépondérant chez l’homme.

L’analyse de la couleur de la robe en dit déjà pas mal à l’amateur : déterminer si un rouge est jeune ou vieux, déterminer si un blanc est acide ou très gras/riche, commencer à se faire une première liste d’appellations et de cépages possibles…
Bref, l’enquête commence toujours pas l’observation de la robe du vin.

A l’aveugle, l’amateur note :

  • La couleur principale : regardez l’image, vous verrez quelles sont les termes utilisés pour les couleurs.
  • La limpidité : de opaque à éclatant/brillant
  • L’intensité : claire, soutenue ou profonde
  • Les nuances sur le bord de du verre.

Si toutefois le vin n’est pas dégusté à l’aveugle, l’examen visuel , ne vas pas dire quand chose. Oubliez la belle histoire des larmes du vins, elles déterminent la quantité de glycérol, mais vous allez le sentir en bouche de toute façon.

Tableau des couleurs de la robe du vin

Mais vous pouvez déjà apprendre le vocabulaire de la couleur en vous référant au dessin ci-dessous : 

palette de couleurs du vin

Lien entre intensité colorante et structure du vin rouge

La couleur du vin rouge vient des anthocyanes. Ce type de polyphénols ne donne pourtant pas de goût, mais pourtant une macération longue ou des techniques d’extraction de matière plus modernes, vont amener au vin de la matière mais aussi de la couleur. Les tanins des cépages sont un autre type de polyphénols, ils sont transparents. Il y a une corrélation entre les tanins et anthocyanes ainsi un cépage peu tannique donnera toujours un vin plus clair qu’un cépage plus tannique :

Un Gamay ou un Pinot noir feront toujours des vins plus clairs que ceux su Sud-Ouest (Dans les années 80 on parlait du Cahors comme du vin Noir. Le cépage Malbec est très tannique). Vous pouvez l’expérimenter avec notre coffret dégustation “Structure des vins rouges”.

Méfiez-vous d’un vin trop brillant et limpide !

Il est vrai qu’une belle robe, brillante et limpide donne envie.

C’est particulièrement vrai pour les rosés : Une étude Marketing a montré que la couleur peut directement déterminer quel prix le consommateur néophyte est prêt à payer.
Pour l’amateur, un vin trop brillant peut être suspect : collage à l’œuf et filtrage ont sûrement servi à faire un beau vin à l’œil, mais ont sûrement appauvri le vin de sa matière et de ses arômes.

En apprendre plus sur la dégustation du vin

L’analyse olfactive lors de la dégustation de vin

Goûter le vin, fondamental en dégustation

Laisser un commentaire