Appellation, Dénomination, Cru : quelles différences ? - Blog vin Abacchus

Appellation, Dénomination, Cru : quelles différences ?

Le terme ‘dénomination’ du vin se retrouve souvent dans vos différentes lectures sur le vin pour comprendre ce qui est écrit sur la bouteille de vin. De même que les termes ‘appellation’ et ‘Cru’.  La dénomination sur une bouteille de vin est un concept à la fois géographique et légal, car protégé. Mais la dimension géographique d’une dénomination vin peut être plus ou moins large, être une indication principale pour le vin ou complémentaire. La dénomination d’un vin peut se confondre avec l’Appellation et aussi avec le Cru.

Qu’est-ce qu’une dénomination dans le vin ?

De façon générale, la dénomination d’un vin sert à préciser son type ou sa provenance. On retrouve la dénomination à trois niveaux sur les étiquettes de vin

Dénomination de vente d’un vin :

Tel que défini par loi, la dénomination de vente d’un vin est une mention obligatoire sur l’étiquette de vin. La dénomination de vente dépend de la catégorie du vin : Sans Indication Géographique (S.I.G.) ou avec Indication géographie comme les vins AOP et IGP.

Pour les vins AOP et IGP, la dénomination de vente est constituée des termes « appellation d’origine protégée » ou « indication géographique protégée » ainsi que la dénomination protégée.

Ainsi on retrouve souvent la dénomination de vente sur les étiquettes : 

-Appellation <dénomination AOP protégée> protégée

-<dénomination IGP protégée> + Indication géographique Protégée

Pour les vins S.I.G. (Vin de France, Vin de la Communauté Européenne), il faut que le type de vin soit précisé : Vin, Vin mousseux, Vin pétillant… C’est la dénomination Vin de France qui est alors utilisée dans la plupart des cas. Celle-ci a moins de contraintes en termes d’étiquette (voir notre article), même si la dénomination ‘château’ vin ne peut être inscrite.

Dénomination protégée = Appellation

Sur une bouteille de vin, la dénomination protégée, s’il s’agit d’un vin AOC/AOP, correspond au nom de l’appellation : Margaux, Côtes du Rhône, Chinon sont des dénominations protégées aussi bien que des appellations.

La dénomination protégée d’une bouteille de vin, s’il s’agit d’un vin IGP, correspond à l’Indication protégée : Pays d’Oc, Val de Loire,  Côtes Catalanes sont ainsi des dénominations protégées aussi bien que des indications.

Pour les vins AOP et IGP, le terme “dénomination” sert aussi à regrouper les dénominations par taille : 

Les IGP à dénomination régionale : Pays d’Oc, Méditerranée, Val de Loire, Atlantique…

Les IGP à dénomination départementale : Hérault, Var, Gard, Côtes Catalanes, Haute-Marne, Charentais, Franche-Compté, Arriège, Alpes-Martimes…

Les IGP à dénomination de petite zone : Côte Vermeille, Urfé, Coteaux de Coiffy…

Les AOP à dénomination régionale : Bordeaux, Bourgogne, Côtes du Rhône, Languedoc, Touraine, Alsace, Côtes de Provence, Vin de Corse…

Les AOP à dénomination de petite zone : Margaux, Côte Rôtie, Chinon, Saint-Chinian, Vosne-Romanée, Patrimonio, Côtes de Bordeaux…

Dénomination viticole complémentaire

Pour les AOC/AOP, surtout régionales, il est parfois possible de retrouver une dénomination complémentaire qui précise encore plus la zone de production, souvent avec le nom d’une commune ou d’une zone géographique précise.

Le décrét qui régit l’appellation régionale précise les spécificités de chacune de ces dénominations complémentaires.

On peut ainsi trouver les dénominations complémentaires suivantes :

  1. Bourgogne Vézelay
  2. Bordeaux  Haut Bénauge
  3. Côtes du Rhône Villages  Valréas
  4. Alsace  Ottrot : terroir bien adapté au Pinot noit
  5. Languedoc  Grès de Montpellier
  6. Côtes du Roussillon VIllages  Tautavel
  7. Touraine Amboise
  8. Côtes de Provence  Saint Victoire
  9. Mâcon Lugny
  10. Coteaux du Layon Beaulieu-du-Layon
  11. Vin de Corse Sartène

Il existe aussi quelques dénominations complémentaires pour les vins IGP régionaux ou AOP : 

Charentais – ïle d’Oléron 

D’un point de vue consommateur, nous aimerions que ce soit plus simple et retrouver une dénomination complémentaire sous forme d’AOP, ce serait plus lisible. En effet, comment faire la différence entre l’AOC Mâcon Fuissé et l’AOC Mâcon à dénomination complémentaire Lugny ?

Cependant, c’est souvent le cas : la reconnaissance d’une dénomination complémentaire est souvent une première étape vers l’obtention de l’AOP par les vignerons de la zone.

Appellation vin  : définition 

L’Appellation dans le vin est en fait un Label de Qualité pour certifier que le vin répond à un cahier des Charges lié à son origine ; il faudrait d’ailleurs plutôt utiliser le terme Appellation d’Origine

Un vin avec l’appellation ‘Saint Emilion’ dit au consommateur :

  1. où ce vin a été produit (zone géographique délimitée)
  2. que ce vin répond à un cahier des charges vérifié (par l’INAO en France) : types de vins autorisés (blanc sec, rouge, rosé…), degré alcoolique minimal, rendement à l’hectare maximal, cépages autorisés, …

Les Appellations AOC, AOP, IGP, Vin de France et Vin de table

L’AOC est normalement le plus haut niveau qualitatif (=AOP Européen).

Puis vient l’IGP (Indication Géographique Protégée, anciennement Vin de Pays) et finalement Vin de France (l’appellation Vin de Table n’existe plus). Mais dans la pratique on peut trouver des IGP et Vin de France très bonne qualité.

Vin de France (ex-Vin de table) est dit être une Appellation SIG (Sans Indication Géographique).

Vin de Table a été remplacé en 2009 par Vin de France et par Vin de la Communauté Européenne. Pour ceux-ci millésime et cépage peuvent être mentionnés mais pas d’indication géographique, encore moins de domaine ou de château.

Nous avons aussi fait un article qui explique les AOP IGP Appellations du monde pour que vous puissiez connaître les équivalents de nos AOC IGP.

En savoir plus sur les appellations INAO

 

Qu’est-ce qu’un Cru dans le vin ?

Cru: Un Cru est un mot pour désigner un vignoble précis, souvent un terroir ou un nom d’une commune. Cru est la version “vigneronne” de dénomination : 

-L’appellation Margaux est un Cru de Bordeaux

-Tautavel est un Cru des Côtes du Rhône Villages.

Les termes  Premier Cru et Grand Cru font, eux, partie intégrante des noms d’appellation pour les vins AOP/AOC. On retrouve ainsi la dénomination principale : 

  • AOP Chablis Grand Cru
  • AOP Chablis Premier Cru
  • AOP Saint Emilion Grand Cru
  • AOP Alsace Grand Cru Rangen de Thann
  • AOP Grand Cru Echezeaux

Un Grand Cru Classé, comme dans le Bordelais (classement de 1855 par exemple) est une autre notion : voir notre article “Les 4 définitions du mot Cru“. 

Conclusion 

En synthèse, les vins sont classés selon différentes appellations et dénominations qui déterminent avant tout une zone géographique et des conditions de production bien définies. Elles sont un élément d’information et de compréhension pour le consommateur. Vous devez savoir toutefois que de plus en plus de vignerons décident de s’affranchir de ces règles en produisant des vins sans appellation (Sans Indication Géographique donc)  dans l’unique objectif d’exprimer le plus sincèrement leurs terroirs.

Laisser un commentaire